Illustration

Cornelis Bloemaert

Narcisse

1655

C’est le phantasme de saisir la réalité sur le vif qui continue — depuis Narcisse penché sur sa source. Surprendre le réel afin de l’immobiliser, sus­pendre le réel à l’échéance de son double. Vous vous penchez sur l’hologramme comme Dieu sur sa créature : seul Dieu a ce pouvoir de passer à travers les murs, à travers les êtres, et de se retrouver immatériellement au-delà. Nous rêvons de passer à travers nous-mêmes et de nous retrouver au-delà : le jour où votre double holographique sera là dans l’espace, éventuellement mouvant et parlant, vous aurez réalisé ce miracle. Bien sûr, ce ne sera plus un rêve, donc le charme en sera perdu.

Narcisse

Collection: Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Dimensions: 270 x 180 mm
Text: Jean Baudrillard, Simulacres et Simulation, 1981


Publié: Octobre 2015
Catégorie: Illustration

Source