Littérature

Aristote

Métaphysique

-350

Tous les hommes aspirent naturellement à savoir. Ce qui le prouve c’est qu’on aime les perceptions des sens, puisque, même abstraction faite du besoin, ces perceptions nous plaisent par elles-mêmes, et plus que les autres celle que nous recevons au moyen des yeux. Car ce n’est pas seulement en considération de l’action, c’est aussi en dehors de toute préoccupation pratique que, par dessus toutes choses pour ainsi dire, nous aimons voir. La cause en est, que le sens de la vue surtout nous aide à connaître, et nous fait apercevoir une foule de différences. (980a)


Publié: Octobre 2017
Catégorie: Littérature

Source